La Colombie, paradis des fruits !

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

Depuis le temps que l’on parle de ce fameux article sur les fruits ! Le voici !

La Colombie a l’incroyable chance de bénéficier de différents climats et altitudes, on entend souvent dire que tout pousse sur ces terres et c’est bien vrai ! Le pays a donc sans surprise l‘une des plus grandes diversités de fruits au monde.

 

 

Vous trouverez à tous les coins de rues, des vendeurs ambulants qui vous proposeront un large choix de jus de fruits frais et de salades de fruits pour vous laisser tenter. Un régal pour les papilles et pour les yeux, les formes et les couleurs suffisent à nous mettre l’eau à la bouche et pour craquer à tout moment de la journée.

Vous trouverez également dans tous les restaurants, un impressionnant choix de jus de fruits frais (à l’eau ou au lait) pour accompagner les meilleurs plats traditionnels Colombiens.

Il faut savoir que certains fruits ne se consomment d’ailleurs qu’en jus. Trop amer ou trop sec, toutes leurs saveurs explosent après une petite pression !

 

 

Au-delà des grands classiques comme la pomme, la poire, la fraise et la banane et encore au-delà des fruits exotiques que nous connaissons déjà comme l’ananas, la mangue ou encore le fruit de la passion, il existe une variété insoupçonnée de fruits qui ne manquera pas de vous surprendre.

Nous avons mis le paquet pour vous avec pas moins de 30 variétés ! Alors préparez-vous à en avoir l ‘eau à la bouche ! Nous vous attendons avec impatience en Colombie pour vous faire découvrir et goûter toutes ces merveilles !

Contactez-nous vite http://colombiainfinita.com/fr/contact/

 

GUANABANA

Grand fruit vert aux allures de reptiles, le Guanabana se déguste aussi bien en jus que directement à la cuillère. Une fois le noyau enlevé, sa chair blanche savoureuse fond en bouche. Bien que ce fruit soit très populaire en Colombie, sa culture n’est pas très répandue, on trouve pourtant très facilement ce fruit dans les supermarchés, marchands de fruits et légumes, vendeurs de rue, etc. Bourré de vitamines, il possède de grandes vertus pour lutter contre certaines maladies notamment le cancer.

 

 

 

 

 

TOMATE DE ARBOL

La Tomate de l’arbre est un fruit qui peut s’apparenter à la tomate mais uniquement par sa forme. L’un des fruits les plus populaires en Colombie, elle est loin d’avoir le même goût. Avec sa pulpe très juteuse et légèrement acide, sa couleur peut être orange, jaune et certaines espèces rouges foncées avec beaucoup de graines. Très utilisé dans l’industrie pour la production de nombreux produits tels que gelées, confitures, compotes et bonbons, elle peut se déguster simplement en jus.

 

 

 

PITAHAYA

Appelé aussi fruit du dragon, il est jaune en Colombie et rouge/blanc en Asie. Mais le gout de ce fruit aux formes jaunes atypiques est bien différent. Vous ne manquerez pas de goûter sa chair blanche sucrée et parsemée de pépins noirs qui se déguste directement à la cuillère. En Colombie, ce fruit est bien connu comme remède à la constipation.

 

 

 

 CHONTADURO

Ce petit fruit rouge à ne pas confondre avec la tomate de arbol est d’une toute autre saveur. Proposé par de nombreux vendeurs ambulants, sa chair plutôt sèche se déguste avec du sel et du miel. Une saveur plutôt particulière. Sans vouloir influencer votre jugement, je vous laisse tenter l’expérience et juger par vous même !

 

 

 

LULO

Le lulo est l’un des fruits les plus appréciés par les colombiens et par les étrangers aussi. Dégusté généralement en jus ou en glace, vous le trouverez sur toutes les menus des restaurants. Riche en vitamines et minéraux, il est également utilisé pour la fameuse Lulada.

 

 

 

 

FRUITS DE LA PASSION 

En Colombie, on recense 5 fruits de la passion : le Maracuya que l’on trouve partout et qui est bien meilleur dégusté en jus. Originaire de l’Amazonie brésilienne, le maracuya est l’un des fruits les plus cultivé et exportés en Colombie. Le Curuba, petit fruit à la forme allongée, cache une délicieuse pulpe de graines gélatineuses orange à déguster également en jus (meilleur avec du lait). De faible apport calorique, il est très riche en eau et en fibres. La Granadilla plus sucrée, quant à elle, peut-être dégustée directement à la cuillère, les petites graines craquent sous la dent pour en libérer toutes les saveurs. L’infusion de la pulpe de la granadilla est recommandée pour lutter contre l’insomnie et le sommeil. La Badea, le plus gros fruit de la passion se déguste principalement en jus. Sa pulpe et ses grains se préparent ensemble contrairement à ses cousins de la famille des Passiflores. Enfin, la Gulupa est le fruit de la passion comme nous le connaissons en France, sa peau de couleur violette renferme des petites graines orangées à la fois acide et savoureuse.

 

 

 

 

 ZAPOTE 

Ce fruit à la peau dure regorge de saveur florale et douce. Son extérieur est vert et sa chair, brune. Ce fruit particulier a de bonnes qualités antibiotiques et curatives pour le système immunitaire. On le trouve jusqu’à 1600 mètres d’altitude où il prospère dans les sols argileux.

 

 

 

 

 

CARAMBOLO

Souvent utilisé pour décorer les plats ou les cocktails, le fruit du carambolier, se déguste également seul. Rafraichissant, il a acquis ses lettres de noblesse dans la cuisine colombienne. Il est utilisé dans diverses préparations culinaires, en particulier dans les salades, les desserts tels que el esponjado de Carambolo et quelques plats de riz.

 

 

UCHUVA

De la famille des Physalis, les feuilles de l’UChuva cachent un petit fruit jaune aux saveurs sucrées. L’un des produits les plus exportés en Colombie, les fruits et les feuilles sont également utilisé dans l’industrie pharmaceutique pour ses nombreuses vertus. Vous pouvez tout à fait le déguster tel quel pour en savourer tous ses arômes.

 

 

 

 

MANGOSTINO

Originaire de la région de Tolima, le Mangostino surnommé fruit de la vie aurait des vertus miraculeuses sur le corps humain. Malgré tout, il est très peu cultivé en Colombie, tant et si bien, que parmi les aliments importés qui sont les plus consommés en territoire colombien, le mangoustan en fait parti !

 

 

 

 

GUAMA

Le fruit du Guama que l’on découvre dans sa gousse longue et verte, pourrait être confondu a du coton. Sa chair blanche est d’une saveur douce et sucrée qui émoustillera vos papilles. L’arbre du gama peut atteindre jusqu’à 15 mètres et se cultive principalement dans les zones tropicales et subtropicales.

 

 

 

 

GUAYABA

De la poire, la guayaba en a la forme et le goût. Mais en bouche, la texture est bien différente. Plus connu sous le nom de goyave, le goût de ce fruit est doux et léger en sucre. Sa belle couleur rose est parfaite pour agrémenter vos salades de fruits. Cinq fois plus riche en vitamine C qu’une orange, il est idéal pour les petits coups de mou !

 

 

  

CHIRIMOYA

Avec son look atypique, le chirimoya est sans doute le fruit le plus étonnant de notre liste ! A première vue, le fruit ne vous donnera pas vraiment envie mais il suffit de presser légèrement sa peau « rocailleuse » pour en extraire son fruit blanc si crémeux et sucré. Un vrai régal qui ne manquera pas de vous étonner !

 

 

 

 

FEIJOA  

Cousin de la goyave, le Feijoa est un petit fruit vert allongé à l’allure de concombre. Même à la découpe, on pourrait s’y tromper. A déguster en jus, il révèle toutes ses saveurs. Chaque année fin juin, est célébré le Festival de la Feijoa dans la municipalité de Tibasosa (Boyacà). L’occasion d’assister au festival gastronomique et de déguster les fameux bonbons à base de Feijoa.

 

 

 

 

MAMONCILLO

Avec un goût entre le litchi et le citron vert, le mamoncillo est un petit fruit rond. Grand comme une olive, il pousse en branches, une fois la peau fissurée avec les dents, on déguste le fruit vert sucré et doux. Assurez-vous que le fruit soit mûr, trop jeune, il peut contenir des toxines.

 

 

 

 

 

NISPERO 

Le fruit de nèfle nispero en Colombie, est encore un autre superfruit, qui aurait des propriétés anticancéreuses et une multitude de vertus pour notre santé. Il peut être mangé cru, en jus ou smoothie, et il est également excellent en confiture. A déguster bien mûr, là où sa texture fond en bouche et que toutes les saveurs explosent.

 

 

 

 

 

HIGO

Vous pourrez trouver le fruit Higo (figue) en deux variétés rouge-orange et vert. Ce fruit ressemble à un cactus et il pousse réellement sur un cactus. Alors, faites attention aux épines. La chair à l’intérieur est de couleur orange foncé avec de petites graines dures.

 

 

 

 

PIÑUELA

Piñuela est un petit fruit en forme d’échalote. Pour le déguster, on le pèle tel une banane et déguster le fruit blanc et ses graines. Assez acide, il est préparé essentiellement en jus. Plus répandu dans le département du Cauca, près de la côte du Pacifique, il reste peu commun en Colombie.

 

 

 

 

ARAZA

Araza est un fruit jaune à grosses graines. C’est un arbre fruitier indigène que l’on trouve en Amazonie au Brésil, en Colombie et en Equateur. Très aigre, il est généralement consommé comme jus auquel on ajoute du sucre ou en accompagnement de smoothies. Peu populaire, ce fruit n’est pas très répandu en Colombie. On le trouvera en confiture ou crème glacée.

 

 

 

 

BOROJO

Borojó est un fruit rond foncé qui a la réputation d’être un Viagra naturel en Colombie. Ce fruit est cultivé principalement dans la région de Chocó en Colombie. Il est vert lorsqu’il n’est pas mûr mais devient brun à maturité et tombe sur le sol pour une récolte facile. Bien qu’un peu amer le goût est agréable. Il est préparé en jus, avec du miel et en confiture.

 

 CAIMITO

Plus répandu sur la côte Caraïbes, le Caimito est un fruit violet foncé ou vert où les graines forment une étoile quand il est coupé. La garniture blanche vous fera vaguement penser à une saveur de raisin. Originaire de l’Amazonie, l’arbre pousse mieux dans les zones tropicales et dans les endroits qui ont un climat humide et chaud tout au long de l’année.

 

 

 

 

 

CIRUELA

Ciruelas ou prunes espagnoles sont consommées généralement en jus frais ou en conserves. En Colombie, le fruit de la prune est connu sous le nom de “ciruela calentana”, typique de la ville de Girardot (Cundinamarca). Dans le département de l’Atlantique, le Festival de la prune est organisé chaque année, dans lequel toutes sortes de produits à base de fruits sont proposés, tels que crème glacée, bonbons, conserves et vin.

 

 

 

 

 

COROZO

Corozo est un petit fruit rouge qui pousse sur les palmiers. Principalement cultivé sur la côte, ce fruit acide est récolté et bouilli dans de l’eau sucrée à la panela pour obtenir un sirop de couleur bordeaux. Ce sirop est utilisé pour faire un jus savoureux ainsi que de la confiture, de la gelée et de la crème glacée. La ville de Sucre organise même un festival en l’honneur du Corozo, chaque année au mois de Septembre, vous pouvez assister à un concentré de folklore et tradition.

 

 

 

PAPAYUELA

Papayuela est un fruit jaune foncé ou orange à maturité. La chair d’un papayuela est semblable à la papaye, mais pas aussi forte. À l’intérieur de la pulpe, vous trouverez une sorte de gelée avec des graines qui ressemblent presque à de minuscules pommes de  pin. Bien qu’il puisse être consommé frais, le papayuela est généralement cuit pour préparer des bonbons au sirop, des confitures, des gelées, des jus et des infusions de fruits. Il peut être également ajouter à la crème glacée, aux soupes, aux ragoûts et aux légumes farcies.

 

 

 

NONI 

Le noni est le nom tel qu’il est connu du fruit Morinda citrifolia. De la taille d’une pomme de terre, le fruit mûr est de couleur jaune qui devient blanche à maturité. Il a un goût amer et ne sent pas très bon, mais pourtant ses bienfaits nutritionnels sont notables, il est généralement utilisé comme complément alimentaire diététique.

 

 

 

 

MARAÑON

Le Marañón ou « pomme-cajou » porte bien son nom ! Il est, en effet, issu de l’arbre Anacardier. Les fruits de cet arbre sont ces petites coques qui abrite une amande blanche souvent mise à l’honneur à l’heure de l’apéritif : la noix de cajou. Les noix se forment sous un fruit charnu et juteux nommé « pomme de cajou », qui ressemble à s’y méprendre à un poivron de couleur jaune, orange ou rouge.  Le Marañón peut être mangé frais, séché, cuit pour confiture ou sirop, voire utilisé pour parfumer des boissons alcoolisées.

 

 

 

ALGARROBA

Si vous suivez un régime alimentaire sain, que ce soit ou non végétarien, il est tout à fait possible qu’à un moment donné vous ayez trouvé une recette avec cet ingrédient mystérieux : l’Algarroba (ou fruit du Caroubier).  Il s’agit plus précisément d’une gousse brun foncé ou blanche qui contient à l’intérieur une pulpe au goût sucré, qui entoure les graines. Le fruit est d’ailleurs bien connu pour son utilisation comme substitut au chocolat, il contient beaucoup moins de graisse que le cacao et il est extrêmement faible en sucre.

 

 

MADROÑO

Le Madroño ou arbousier est un fruit à la peau rugueuse mais au goût délicieux, une saveur douce avec une pointe d’acidité. Pendant des siècles, l’Arbousier n’a été cultivé que de manière occasionnelle et n’a jamais vraiment séduit les agriculteurs pour en faire l’exploitation. A cela s’ajoute une récolte saisonnière, ce qui explique aujourd’hui qu’il est difficile de le trouver en Colombie. Donc, en dépit d’être l’un des fruits les plus délicieux du pays, beaucoup de gens, ne le connaissent que par son nom !

 

 

 

PITANGA

Ces petits fruits que l’on pourrait confondre à des petits piments ! Sa pulpe juteuse est très aromatique avec un goût légèrement acide. Les fruits de la pitanga peuvent être consommés frais, en jus, pâtisseries et glaces. Son arbuste est souvent utilisé pour orner les jardins et colorer de ses couleurs magnifiques la côte Pacifique, là où il prospère.

 

 

 

 

RAMBOUTAN

D’origine asiatique, le ramboutan est plus particulièrement cultivé dans la région du Méta en Colombie. Surnommé le litchi chevelu à cause de son écorce atypique qui font plutôt penser à des mèches rebelles, vous dégusterez son fruit blanc et sucré pleins de saveurs. Le noyau est également comestible et peut être consommé en même temps que la pulpe ou à part et parfois grillé. Il serait légèrement narcotique.

 

 

Voici donc, 30 bonnes raisons supplémentaires pour venir visiter la Colombie. Un paradis des fruits dont vous ne pourrez vous lasser ! Pour continuer à en prendre pleins les sens, nous vous conseillons la visite matinale du marche Paloquemao à Bogotá.

 

 

                                                                      

 

 

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.