Semana Santa à Salento

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

La Semana Santa (semaine sainte) qui a lieu fin mars (selon le calendrier) en Colombie est l’occasion pour la majorité des Colombiens de souffler un peu et de partir quelques jours en vacances. Les masses choisissent en général la côte Caraïbes à la recherche de la chaleur et des rayons du soleil, pour ma part, j’ai choisi d’aller à Salento. Ce village incontournable au cœur du pays est situé à un peu plus de 300km de Bogota. Ce que je connaissais de Salento était limité, juste sa réputation de capitale de l’eje cafetero (région du café) et d’être à deux pas de la Valle de Cocora et de ses fameux palmiers de cire, endémique en Colombie. Il fallait que je vois de mes propres yeux, ces gigantesques palmiers pouvant atteindre jusqu’à 60 mètres de haut, symbole du pays andin.

 

SALENTO

Plusieurs choix s’offrent à vous pour rejoindre Salento ! Par avion jusqu’à Arménia à partir de 60 euros, en bus jusqu’à Arménia également, à partir de 15 euros en comptant entre 6 et 8 heures de route. Depuis Arménia, un bus vous conduira en une heure jusqu’à la petite ville du Quindio. De là, vous trouverez une large offre d’hébergement pour tous les goûts et toutes les bourses.

Heureusement que nous avions prévu notre réservation car Semana santa oblige, tout était complet ! Il est toujours préférable de réserver lors des périodes les plus chargées.

Quelques minutes de marche suffisent à rejoindre la place principale. D’un charme fou, vous trouverez restaurants, café, stands de jus de fruits, banques et un supermarché. Les façades colorées sont magnifiquement fleuries et donnent un air si charmant au village.

 

 

 

 

En déambulant dans les rues le charme continue d’opérer, les boutiques de souvenirs et les restaurants sont tous plus accueillants les uns que les autres. Lorsque l’on s’éloigne un peu, on peut apercevoir les époustouflantes étendues vertes des plantations de café, de bananes et encore d’avocats. On prend un grand bol d’air pur face à cet impressionnant spectacle ! On arrive à réellement ressentir l’atmosphère traditionnelle des « Campesinos » dans ce village pourtant touristique. Pour mieux contempler le panorama, vous pouvez rejoindre le mirador de la ville situé à quelques minutes à pied de la place.

Pour le déjeuner, vous ne manquerez pas la spécialité de la ville : la Trucha (truite) pêchée dans la Valle de Cocora, elle s’accompagne des délicieuses patacones. Selon les régions, les patacones sont préparés de différente manière, à Salento vous les trouverez plutôt croustillantes. Un vrai régal ! Commandez un café pour terminer votre repas, l’occasion de goûter le fameux « tinto Campesino » (café noir sucré à la panela et parfois aromatisé au citron).

 

 

Le café est le symbole de la Colombie et Salento est le meilleur endroit pour aller voir de plus près comment pousse cet or noir ! L’après-midi nous décidons donc de visiter la finca Arcanzia qui est l’une des seules à produire de manière organique et traditionnelle la petite graine. Après une bonne demi-heure en jeep Wyllis, nous arrivons à l’entrée d’une ferme (de nombreux départs tout au long de la journée depuis la place en semaine). Vous vous apercevrez vite que la Jeep Willis est un véritable symbole à Salento ! Principal moyen de locomotion pour ses habitants, vous en croiserez par dizaine. Nous arrivons donc à la ferme où nous attendent deux vieilles dames et un jeune homme. Le jeune homme sera notre guide et nous accompagnera tout au long de notre visite en nous expliquant les processus de la culture du fameux café !

 

VALLE DE COCORA

 

LES THERMES DE SANTA ROSA

 

Après notre randonnée de la veille, nous avons bien mérité un peu de détente !

 

 

 

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.